Questions diverses

  1. Pourquoi entreprendre une thérapie ?
  2. Quelle est la durée d’une thérapie ?
  3. Comment se déroule une thérapie ?
  4. Le premier rendez-vous
  5. Quels sont les résultats que l’on peut espérer ?
  6. Qu’est-ce qu’un psychologue ?
  7. La thérapie est-elle remboursée ?
  8. Quels livres/films pour vous guider, vous conseiller, vous aider à aller mieux ?

1. Pourquoi entreprendre une thérapie ?
Se lancer dans une thérapie est avant tout une décision personnelle. Il s’agit d’une démarche pour apprendre à mieux se connaître, à aller mieux, pour prendre conscience de ses schémas cognitifs et de ses manières de penser, et apprendre à vivre avec. La thérapie permet de gérer et d’améliorer ses relations aux autres et toutes les situations qui en découlent.
La thérapie comportementale et cognitive agit sur le temps présent : gérer le comment plutôt que le pourquoi, l’accent est mis sur les causes actuelles du comportement problématique.
Les procédures de traitement sont décrites objectivement et sont donc reproductibles par d’autres thérapeutes pour des patients ayant des difficultés similaires.
La démarche thérapeutique vous aide à gérer les processus de changement personnel comme professionnel, ainsi que les périodes difficiles. Dans sa brochure intitulée La psychothérapie offre un regard nouveau sur la vie, l’Ordre des psychologues du Québec évoque plusieurs éléments qui peuvent engendrer des problèmes psychologiques : avoir subi une épreuve ou un traumatisme (deuil, licenciement, maladie, agression…), avoir une vie de couple ou familiale insatisfaisante, éprouver une dépendance (drogue, alcool, tabac, nourriture, jeu…), se trouver dans un environnement de travail trop lourd à porter.
Ces différentes situations sont autant de raisons de vous amener à consulter.

boutonhautdepage



2. Quelle est la durée d’une thérapie ?
La durée d’une thérapie dépend du patient et des raisons qui l’amènent à consulter un thérapeute, en moyenne une thérapie courte se déroule sur une période de 6 mois à 1 an.

3. Comment se déroule une thérapie, quel est le rôle du patient ?
La thérapie brève se déroule en trois temps :
* un temps d’analyse fonctionnelle
* un temps d’évaluation des symptômes, principalement à l’aide de test
* un temps de prise en charge et de suivi où le patient est actif
Il y a un temps d’analyse du comportement, de compréhension des événements passés, qui me permettent de poser un diagnostic. Ce temps partagé avec le patient lui permet de se connaître. C’est un temps psycho-éducatif. Nous envisageons alors un objectif commun et définissons l’engagement nécessaire en temps et en investissement personnel.
La prise en charge est un temps fort de la thérapie : il consiste en des exercices concrets pour affronter la situation de façon progressive, un peu comme pour se désensibiliser. Ce travail se fait conjointement avec le thérapeute et se poursuit par des exercices quotidiens solitaires.
On associe toujours à ces expériences correctrices une action sur la cognition, c’est-à-dire sur les processus de pensée. En effet, un comportement est toujours déterminé par un schéma de pensée immuable. Par exemple, on pense : « si je lui parle, il va mal me juger. », il s’en suit un comportement de blocage.
On va donc chercher à faire prendre conscience au sujet de ces dialogues intérieurs rigides qui précèdent le comportement contre lequel on veut lutter. Cela permet ensuite de les modifier.

boutonhautdepage


4. Le premier rendez-vous

Le premier rendez-vous avec votre thérapeute est une prise de contact sous la forme d’un entretien semi-directif basé sur une première analyse de la demande du patient. À la fin de l’entretien et après une explication des méthodes de travail qui seront mises en place,  il est abordé la question de l’engagement et l’investissement sur les séances à venir.

5. Quels sont les résultats que l’on peut espérer ?
Les résultats sont évalués, selon la thérapie, à 2, 6 et 8 mois au moyen de tests. Les résultats des thérapies TCC ont été prouvés scientifiquement dans un rapport de l’Inserm – Institut national de la santé et de la recherche médicale – publié en 2004.  Le changement durable du comportement est évalué et considéré comme un critère majeur de réussit de la thérapie.

boutonhautdepage



6. Qu’est-ce qu’un psychologue ?

Le psychologue évolue dans différents secteurs d’activités, selon sa spécialisation et le courant de pensées auquel il se réfère. Il applique des thérapies individuelles ou collectives mais peut également. Le psychologue doit :
* réaliser des évaluations psychologiques et poser de diagnostics ;
* accompagner les personnes présentant des troubles du comportement et de la personnalité ;
* mettre en place des thérapies individuelles ou collectives adaptées à ses patients.

7. La thérapie est-elle remboursée ?
La sécurité sociale ne rembourse pas les thérapies comportementales et cognitives, quel qu’en soit la raison. Cependant, la plupart des mutuelles rembourse les thérapies, parfois pour 3 à 4 séances, parfois pour la totalité de la thérapie.  Renseignez-vous auprès de votre mutuelle.

boutonhautdepage



8. Quels livres/films pour vous guider, vous conseiller, vous aider à aller mieux ?

De nombreux livres ou films ont pour thème les troubles du comportement, les troubles anxieux ou les phobies. Voici une petite sélection d’œuvres qui vous aideront à vous sentir moins seul. Vous retrouverez également des livres ou des films qui pourront vous être utile dans votre démarche thérapeutique.
* Pour le pire et pour le meilleur : un très beau film de James L. Brooks avec Jack Nicholson et Helen Hunt, une histoire d’amour malgré les troubles obsessionnels compulsifs. Fiche Allociné.
* Pièce de théâtre Toc Toc : écrite par Laurent Baffie, cette pièce relate la rencontre de six patients atteints de Toc dans la salle d’attente d’un éminent thérapeute, où ils vont apprendre à se connaître et à tromper l’ennui en tentant une thérapie de groupe.
* Le bizarre incident du chien pendant la nuit : ce roman de Mark Haddon raconte avec humour et sensibilité les aventures de Christopher. Christopher a quinze ans, trois mois et deux jours, et est atteint d’un trouble envahissant du développement ; il va tout faire pour découvrir qui a assassiné le caniche de la voisine et va en apprendre beaucoup sur lui-même. Fiche du livre sur Babelio.

                                          Pour-le-pire-et-pour-le-meilleurToc TocLe bizarre incident du chien pendant la nuit

boutonhautdepage